Le Mouvement associatif Auvergne-Rhône-Alpes

Réforme de l’organisation territoriale des services de l’État

Une circulaire a été adressée le 12 juin 2019 concernant la réforme de l’organisation territoriale des services de l’État.
Le secteur associatif travaillant en relation avec ces services, verra donc plusieurs changements opérer, notamment sur les compétences suivantes et points suivants :

– Développement économique :

  • Les DIRECCTE seront recentrées sur l’accompagnement des entreprises en difficulté ; les filières stratégiques ; des politiques d’innovation et de transformation numérique.
  • Regroupement des DIRECCTE et DRJSCS au niveau régional, en une seule entité
  • « Les compétences relatives au tourisme, à l’artisanat – sauf en Corse et dans les outre-mer – au développement économique des territoires, sont de la compétence des régions ».

– Jeunesse, Sport, Vie associative :

  • Rapprochement avec l’Éducation Nationale, notamment transfert de la mission formation / certification dans le secteur animation jeunesse
  • Création d’un poste de délégué académique à la jeunesse, à l’éducation populaire, à la vie associative et au sport placé auprès du recteur de région académique
  • Demande de clarification des compétences au sein de l’État, en entre l’État et les autres acteurs, Jeunesse et Vie associative

On note aussi un renforcement de l’échelon départemental dans la mise en œuvre des politiques de l’Etat.

Les préfets de région sont invités à préparer un projet d’organisation dépendant des besoins identifiés sur le territoire avant fin octobre 2019. En effet l’organisation n’a pas vocation à être uniformisé sur tout le territoire français mais sera différenciée sur chaque région en fonction de ce même projet.